L’interview Melchior & Balthazar !

Je ne suis pas peu fière aujourd’hui de publier l’interview que j’ai faite la semaine dernière de Damien Philipot (à droite sur la photo), l’un des créateurs de notre huile d’argan préférée : celle de Melchior & Balthazar.

Alors en regardant l’image de Une, vous allez me dire : quel est le rapport entre Damien et… le vélo (il fait le Paris-Roubaix à une vitesse moyenne de 43,6 km/h ? Il va chercher en tricycle ses matières premières à l’autre bout du monde ? Il graisse sa chaîne de vélo avec de l’huile d’argan ?…) ???

Alors pas tout à fait… (nan ?? C’est vrai ??) C’est juste qu’on s’est retrouvé, pour faire l’interview, au 41 rue de Citeaux, dans le 12ème (je vais quand même préciser que c’est à Paris, ce qui va de soi… pour les Parisiens mais pour les autres, ce n’est peut-être pas superflu !). C’est un café-atelier de réparation de vélos, en fait. Le concept est un peu surprenant, je vous le concède mais le lieu est vraiment sympa, très clair, avec un mélange de matières brutes pour la déco et j’avoue que c’était idéal pour notre entrevue.

 

Jour de vélo interview Melchior & Balthazar biotifullpeople 0

Lire la Suite

Le petit contour des yeux qui va bien : l’huile d’argan Melchior & Balthazar.

J’ai décidé de faire un article bref. Bref mais intense. Parce que le produit que je teste depuis quelques semaines est simple et efficace. Voilà.

 

symbole-melchior-et-balthazar-biotifullpeople

 

Pour celles et ceux qui me suivent sur Facebook, j’avais posté une photo, il y a quelques mois, de tout un groupe de filles entourant un des fondateurs de la marque Melchior & Balthazar, réputée pour son huile d’argan de grande qualité. Damien (puisque c’est son prénom) nous avaient conviées afin qu’on lui donne notre avis sur les produits de la future gamme de cosmétiques à la baie de Goji sur laquelle son frère et lui travaillent depuis plusieurs mois.

 

fondateurs-melchior-et-balthazar-biotifullpeople
Pour les présentations : Damien à gauche et Simon à droite (crédit photo Melchior et Balthazar)

 

On a donc testé des textures, des parfums, des odeurs et je peux vous dire qu’on n’était pas peu fières de sentir qu’on faisait partie du projet (Jean-Claude Jmelapète) !

Et puis à la fin de ce petit rendez-vous fort sympathique, Damien nous a offert à toutes un roll-on contenant la précieuse huile d’argan qu’ils sont allés chercher au Maroc à dos de chameau (non, je déconne… je vais vérifier mais je pense qu’ils ont pris l’avion…) et qu’ils commercialisent aussi en flacon de 50 ou 100 ml.

melchior-et-balthazar-huile-dargan-flacon-biotifullpeople
Flacon de 50 ml (crédit photo Melchior et Balthazar)

 

Je suis donc rentrée, toute contente, avec mon petit roll-on, je l’ai mis dans un placard de la salle de bain… et je l’y ai laissé là quelques semaines. De temps en temps, je le sortais, je faisais rouler la petite bille sur ma main en me disant : « La finesse de cette huile, quand même ! » Et puis je le rangeais à nouveau car je ne savais pas trop comment l’utiliser.

Lire la Suite

Commande Green Beauty Bites : je révèle tout !…Et on se fait un petit concours dans la foulée ? (OUIIIIIIIII!!!!)

Comme vous avez été sages, et afin de récompenser votre patience, je vais vous dire ce que j’ai commandé sur l’e-shop Green Beauty Bites, fondé par la Super-Sympa-Anne, qui met beaucoup de coeur à l’ouvrage pour vous présenter des produits à la compo nickel, aussi bien pour le visage que le corps sans compter des accessoires bien sympathiques tels que des éponges konjac et toute une flopée de pinceaux à maquillage.

Alors je vous préviens quand même : je n’ai pas pris 15 articles car, comme vous avez pu le constater si vous me suivez sur Facebook, j’avais déjà passé commande chez Aroma Zone afin de me refaire notamment plusieurs produits qui étaient terminés : un gommage pour le corps, mon oléogel du matin spécial peaux mixtes à boutons, mon sérum du soir pour peaux couperosées et un spray assainissant pour la maison.

Donc arrivée sur le site GBB, j’ai essayé d’être raisonnable (et ce ne fut pas facile, croyez -moi !) Et voici ce que j’ai pris :

Lire la Suite

Un peu de tout : Aroma Zone, Ballot-Flurin, Inika, Avril, Ilia, Une Beauty, RMS…et l’avis de décès de ma Konjak…

L’article fourre-tout, vous connaissez ? J’ai pas mal de choses à vous dire mais sans en écrire des tartines non plus (enfin, je crois…) donc on mélange, on secoue, et vous prenez ce qui vous convient !

 

Le shampoing anti-pelliculaire Ballot-Flurin

ballot flurin biotifullpeole

Je l’ai acheté au départ pour ma fille aînée qui me faisait de l’élevage intensif de pellicules depuis quelque temps et c’était la cata : à chaque fois que je lui séchais les cheveux rien qu’avec la serviette, elle avait le cuir chevelu et les racines bourrés de petites peaux blanches. J’avais beau changer de shampoing, elles réapparaissaient à chaque lavage.

Lire la Suite

Le peigne Tek : l’accessoire qui te démêle un poney Shetland perdu dans le blizzard

J’ai des noeuds…mais genre beaucoup de noeuds…

(ça y est, je l’ai dit, ça me retire un de ces poids de l’avouer, vous ne pouvez pas savoir !)

Pourtant je n’ai pas les cheveux ultra frisés. Ils sont ondulés et au fur et à mesure des jours, ils se détendent et peuvent presque avoir l’air raides. On va dire qu’ils sont souples, en langage de coiffeur.

Pourtant, une fois qu’ils sont lavés, il m’est quasiment impossible de ne pas mettre un après-shampoing, à moins d’avoir fait un masque avant le shampoing avec un ingrédient qui lisse vraiment les écailles (le beurre de cacao ou la poudre de guimauve, par exemple).

Comme je vous sens dubitatifs, je vais vous montrer une preuve en image (une petite préparation psychologique s’impose ; ferme les yeux et respire un bon coup) :

Lire la Suite

Pourquoi c’est top de mettre de l’huile végétale sur la peau (mais sans la moutarde !!) ?

Vous voulez un scoop ?…

… Cela fait bien longtemps que je ne mets plus de crèmes de nuit (P… la vache ! Lucienne, viens voiiiiiiir ! La dame, elle dit qu’elle met plus de crème de nuit !!!!). Pourtant , il y a plein de crèmes bio très bien, à la texture fondante, au fini agréable, qui sentent bon et  laissent une peau souple et douce le matin. Alors, allez savoir pourquoi, je préfère sentir le curry (merci l’huile de calophylle) et ressembler à un vers luisant juste avant de me coucher ?…(Oui, pourquoi ??)

L’argument est simple (en fait, ils sont plusieurs) : l’efficacité, la personnalisation et le prix. Je sais, ça t’en bouche un coin. Du coup, depuis deux ans, je me fais mon propre sérum à base d’huiles végétales et d’huiles essentielles, qui varie selon les saisons et les besoins de ma peau.

Mais avant de continuer, il va falloir que vous laissiez de côté les idées reçues sur l’huile ; parce que je vous entends, même si vous le dites tout bas à votre voisin(e), l’air entendu et vaguement dégoûté : « Eh bah dis donc, elle a la peau mixte et elle met de l’huile ?! Bonjour les boutons et la peau qui brille !  » (rire sardonique). Mais je vais vous expliquer pour quelle raison même une peau grasse apprécie l’huile.

Lire la Suite

L’hydrolat, c’est bon pour ton pH (si,si, tu vas voir…)

Je crois que l’hydrolat, c’est le truc dont on se contrefout quand on utilise des cosmétiques traditionnels. Mais alors vraiment. Si je me fie à ce que j’aurais mis sur le podium à cette époque, les immanquables de la belle peau, les rois du pore resserré, l’élite du grain affiné auraient été :

en 1° la crème de jour,

en 2° la crème de nuit,

et en 3° le contour des yeux.

Avec les résultats que l’on sait…(si tu n’es pas encore au courant, c’est par et par ). L’hydrolat n’en faisait donc pas partie. Je ne savais d’ailleurs même pas ce que c’était (ou alors un truc vaguement inutile que Mamie Josette devait se tamponner sur les yeux en 1912 et qui avait un lien avec le bleuet ou la rose fanée. Grosso modo.)

Mais depuis que je suis passée aux cosmétiques naturels, changement radical.

Mon top 3 serait le suivant :

1° démaquillant,

2° nettoyant et…

3° hydrolat. En accord total avec Mamie Josette. Parce que réfléchir à sa crème de jour en sautant les étapes qui précèdent ou en se disant que le démaquillage / nettoyage, c’est accessoire, cela signifie tout simplement que l’on n’a pas compris comment la peau fonctionnait.

Alors aujourd’hui, on va donc parler de l’étape hydrolat, qui me semble incontournable dans une « routine » visage (je déteste ce mot mais il faut bien avouer qu’il est pratique). Faisons simple et allons à l’essentiel.

Lire la Suite

Et la lumière fut : comprendre la liste INCI

N’aie pas peur. Je sais qu’à la lecture du titre, tu t’es dit : « Ouhlaaa…ça va me saouler cette histoire d’INCI-ch’sais-pas-trop-quoi… » Mais je peux te dire qu’une fois cet article lu, tu ne regarderas plus ton sérum anti-âge de la même façon. Jamais.

J’ai pris deux exemples hyper parlants, j’ai mis de la couleur et simplifié le message. On va aller à l’essentiel, non pas parce que je pense que vous avez un QI de poisson rouge mais parce que j’ai dans mon entourage pas mal de copines qui, comme vous peut-être, fuient dès qu’on commence à parler ingrédients, et ce pour des raisons diverses : au pire, ça les fait flipper ; au mieux, ça ne les intéresse pas, mais alors pas du tout, et je sens bien que la question qui leur brûle les lèvres finalement, c’est : « Oui, d’accord, la compo est meilleure…Mais c’est EFFICACE ou pas ?? » Bouge pas, j’arrive.

Lire la Suite