Battle de leave-in : la Crème de jour 2 Moss contre la Crème lactée Denovo

Aaaaaah ! Le leave-in… Je suis sûre qu’au Québec, ils traduisent ça par « le laisse dessus » (sur le même modèle que le service au volant pour le drive ou le beurre de peanut pour le beurre de cacahuète, tabernac’).

Ce type de produit fait partie des incontournables pour qui veut avoir des cheveux de soie (euh… tout le monde, non ??…). On veut qu’il dompte les frisottis, évite l’électricité statique, apporte de la douceur, parfois démêle un peu, qu’on puisse l’appliquer sur cheveux secs et cheveux humides ; en gros, il doit être multi-tâches mais surtout, SURTOUT, sans alourdir.

Pour obtenir tout ça à la fois, j’ai longtemps été une adepte du Fluide Oléo-Relax de Kérastase. Une véritable histoire d’amour nous a liés tous les deux, nous avancions, main dans la main, sur le chemin pourtant parsemé d’embûches du cheveux raide, dompté, brushé tous les deux jours. Notre entente était parfaite, nous nous aimions, pour la vie, croyions-nous.

Et puis un jour, je l’ai quitté sans me retourner. Adieu.

Maintenant que vous me connaissez un peu, vous devez savoir pourquoi. Oui, oui, c’est ça, à cause de sa liste INCI (vous êtes doués !).

J’en profite d’ailleurs pour pousser un petit coup de gueule. Il est souvent difficile, voire impossible de trouver les listes INCI des produits de grandes marques de coiffeur ou de parfumerie sur les e-shop français. Il faut souvent aller sur les sites anglo-saxons pour les trouver car sinon, on se retrouve avec uniquement les « ingrédients actifs » (souvent très peu dosés d’ailleurs), qui induisent le consommateur en erreur. A chaque fois que quelqu’un de ma connaissance me demande si la composition de son produit est « bien », je galère vraiment pour la connaître, sauf si j’arrive à trouver une blogueuse qui en parle ou si l’on m’envoie la photo de la liste INCI. L’Oléo-Relax n’a donc pas fait exception ; ça m’énerve. Je referme la parenthèse.

Revenons à la compo de notre fluide, qui est la suivante :

Capture oléo relax

Cyclopentasiloxane, Dimethiconol, C12-15 Alkyl Benzoate, Benzyl Salicylate, Linalool, Citronellol, Geraniol, Elaseis Guineesis/Palm Oil, Shorea Robusta/Shorea Robusta Seed Butter, Eugenol, Fragrance

La marque met en avant les huiles de shoréa (c’est un arbre dont on extrait une huile grâce aux noyaux de ses fruits) et de palme…mais ce sont surtout les silicones qui apparaissent en premier.

Le rôle de ces derniers est d’améliorer le toucher en lui donnant une sensation de glisse (pour les cheveux comme pour la peau). La réaction du « Whaou! Mes cheveux sont trop doux, immédiatement, c’est dingue ! (Vas-y, viens toucher!!) », c’est grâce à eux. Mais ce sont des ingrédients inactifs, ils n’ont de rôle qu’à la surface :  ils se posent sur les cheveux, forment une barrière et sont parfois difficiles à rincer. Du coup, parfois, à la fin du flacon, vous vous dites que votre produit n’est plus très efficace, que vos cheveux cartonnent et qu’il faut en changer ( de produit, pas de cheveux… quoique…). Que ceux et celles qui se reconnaissent lèvent le doigt !

  • on retrouve donc dès le départ le premier silicone : le cyclopentasiloxane. Je m’arrête sur celui-ci car il ferait partie des perturbateurs endocriniens. Vous allez me dire, si vous en mettez sur les longueurs, ce n’est pas très grave puisque ce ne sera pas en contact avec le cuir chevelu ; mais avant de faire ce geste, vous mettez bien le produit dans vos mains, non ? Allez, un point positif : il se rince bien. (T’es content ?) Ce n’est pas le cas du…
  • … dimethiconol, le deuxième silicone : il part très mal à l’eau donc il faut utiliser un shampoing avec des sulfates pour qu’il n’y ait pas de résidus sur les cheveux. Mais les sulfates sont agressifs… On a donc le choix : soit on alourdit les cheveux au fil des lavages, soit on les agresse (et le cuir chevelu avec). Comment ça, c’est un choix qui pue ?…
  • le C12-15 Alkyl Benzoate est un ingrédient anti-microbien qui permet également au produit de bien s’étaler ;
  • le benzyl salicylate est une substance odoriférante, souvent associée au limonene ou au linalool (comme ici). Je confirme : le fluide sent hyyyyper bon…
  • on retrouve donc ensuite le linalool, le citronellol et le geraniol, qui ne sont pas des ingrédients à proprement parler mais des molécules aromatiques qui entrent dans la composition des parfums. Comme elles sont allergisantes, la loi impose que leur nom soit indiqué lorsque leur concentration est supérieure à 0,001% dans les produits sans rinçage et 0,01% dans les produits à rincer ; il faut savoir qu’on retrouve ces noms dans de nombreux cosmétiques, qu’ils soient traditionnels ou naturels / bio.
  • puis, on arrive ENFIN aux deux huiles mises en avant dans le discours de la marque (Alléluia!!) : l’huile de palme (je n’ai pas le temps ici de revenir sur la déforestation à cause de l’extraction d’huile de palmier mais si ça vous intéresse, vous pouvez commencer par ici) et le beurre de noyaux de shoréa.
  • et pour finir, des substances parfumantes (encore!)

 

On garde ce produit dans sa salle de bain ?

Oui, si vous aimez l’effet immédiat donné par ce fluide et si la composition n’est pas  un frein à votre achat.

Soyons quand même honnêtes : côté efficacité, on peut le dire, l’Oléo-Relax est satisfaisant. Il faut en mettre très peu, le produit se fond bien dans les cheveux (mais tu as compris pourquoi maintenant), il sent bon et il élimine parfaitement les frisottis. J’en mettais sur cheveux humides avant de les sécher et cela aidait le brushing à rester lisse, les cheveux s’imbriquaient bien les uns dans les autres.

A noter que pour les hommes, il permet de dompter une barbe un peu rebelle.

Le prix : il est très variable, 20€ en moyenne.

On en change ?

Absolument, pour ceux et celles qui veulent allier efficacité ET ingrédients pour lesquels il n’existe pas de doute. Mais aussi pour ne pas se contenter d’un fluide qui se pose en surface sans traiter. Si on veut vraiment un effet sur la fibre capillaire sur le long terme, on peut alors se tourner vers La Crème lactée de Denovo ou la Crème de jour de 2 Moss.

Ces 2 produits font partie des « laisse dessus » chouchous sur les blogs. Tout le monde les adore, surtout celui de Denovo car on trouve davantage de revues à son sujet. J’ai donc commencé par acheter ce dernier (Mouton, es-tu là ?).

La crème Lactée de Denovo :

P1000395

C’est un flacon pompe en plastique de 100 ml. Le produit est blanc, pas très épais et sent délicieusement bon l’amande/la vanille ; soit on déteste car on trouve ça écoeurant, soit on trouve cette odeur parfaitement addictive. Et c’est mon cas.

Les ingrédients

Capture INCI denovo

La compo est très bonne :

  • des huiles, végétales et estérifiées ; je n’arrête pas de dire que je reviendrai sur ces dernières pour vous expliquer pour quelles raisons certains sont contre mais vous conviendrez que mon article est suffisamment long comme ça… Disons qu’elles offrent une bonne alternative aux silicones car elles sont fluides et non grasses mais sans l’effet occlusif que l’on reproche aux premiers ;
  • du gras en plus (le cetyl alcohol, le polyglyceryl-3 palmitate, les phospholipides, les stérols de soja…);
  • de l’hydratant qui évite la perte en eau (le gluconolactone, le calcium gluconate…) ;
  • un conservateur doux ;
  • un fortifiant capillaire (le panthénol) ;
  • de la lécithine qui évite l’électricité statique…

Pas grand-chose de négatif à dire, quoi.

Alors pourquoi ne suis-je pas fan de ce produit qui, en revanche, est parfait sur les cheveux raides de mes enfants ? Sur les miens, j’ai l’impression que cela laisse un film un peu gras, même lorsque j’en mets très peu (une pompe, jamais plus). J’ai essayé sur cheveux bien essorés : le peigne ne passe tout simplement pas, le démêlage est un calvaire ; et sur cheveux secs, je sens comme un ajout de matière, ça ne se fond pas vraiment dans la chevelure, bref, j’ai laissé tomber pour…

La Crème de jour de 2 Moss :

Elle se présente également dans un flacon pompe mais en verre (très pratique pour voir si on arrive à la fin du produit). Sa contenance est de 50 ml. Elle est certifiée Bio / Ecocert.

La texture est plus fluide que celle de la crème Denovo.

P1000394

Vous permettez ?… (je prends ma guitare…)

Capture notes 1

« Touaaaaaaa…qué y’aime taaaaaaaaant!!! Tou es mon amoooooooour…dé tou-te ma viiiiiiiiiie !!!!! »
Capture notes 2Capture notes 3

Je sens que je m’emballe, là…

Mais c’est parce que, si parfois, on dit que l’amour, ça ne s’explique pas, bah là, tout s’explique très bien :  sur cheveux secs ou humides, je ne lui trouve aucun défaut.

Après le shampoing, sur cheveux bien essorés, j’en mets deux pressions sur les longueurs ; je laisse poser quelques minutes et ensuite je démêle. ET CA DEMELE (truc de ouf !) ! Nan parce que trouver un leave-in sans behentrimonium methosulfate qui permette de passer le peigne sans s’arracher le bulbe, c’est quasiment mission impossible (Guitare ! Touaaaaaa… qué y’aime taaaaaaaaaant…). Alors attention, le peigne ne glisse pas comme avec un leave-in classique (j’entends : avec du bon gros démêlant qui tache), le produit s’apprivoise, il faut bien choisir son peigne mais disons qu’il est plutôt efficace, même sur mes cheveux ondulés à noeuds.

Et puis alors le matin, sur cheveux secs, pour éviter l’électricité statique et redessiner un mouvement, il est parfait : il se fond dans les cheveux, aucun effet matière, on a l’impression de n’avoir rien mis sauf que les mèches sont d’une douceur incroyable.

Pourtant, la compo, bonne, on ne va pas dire le contraire, me laisse, à certains égards assez perplexe :

Capture INCI 2Moss

On retrouve des huiles végétales et une huile estérifiée, comme chez Denovo.

Petites différences : à l’eau s’ajoute de l’aloe vera en tout début de liste ; cet ingrédient a un fort pouvoir hydratant, c’est-à-dire qu’il évite l’évaporation de l’eau. Juste après, vient un émollient. Et on peut relever, en bleu, la présence d’acide hyaluronique. C’est très bien.

Les conservateurs, assez nombreux quand même, sont tous autorisés en cosmétique bio (logique).

Mais ensuite, je ne comprends  pas trop le rôle (et peut-être pourra-t-on m’éclairer) du myristyl glucoside, qui est un nettoyant, ni de l’acide salycilique qui est généralement employé pour les cheveux gras et d’ailleurs plutôt pour son rôle d’exfoliant, sur un cuir chevelu qui desquame par exemple. Pour un produit pour les longueurs, du coup, je m’interroge.

Concernant le sodium cocoyl hydrolyzed amaranth protein, cet ingrédient n’est pas répertorié ; et les informations sur le succinoglican gum (que l’on retrouve pourtant assez régulièrement dans les listes INCI, notamment dans la compo de gels d’aloe vera), mis à part le fait d’apprendre que c’est un agent d’entretien de la peau, on ne sait pas grand-chose de plus.

La liste INCI de la Crème lactée me parle davantage mais à l’usage, je préfère la Crème de jour…Va comprendre Charles…

Le prix  :

La Crème lactée est moins chère : 15 € (ici, ici ou encore )

La crème de Jour mérite un petit investissement : 34 € (ici ou )

Il est dit sur le flacon que le produit 2Moss doit être utilisé dans les 3 mois mais j’avoue que je l’ai depuis bientôt 1 an et rien n’a changé : ni l’odeur, ni la texture, ni l’efficacité. Donc le produit est bien rentabilisé.

Conclusion :

Ces deux crèmes sont de très bons produits mais comme toujours, c’est l’usage qui peut nous permettre de dire si on les aime ou pas.

J’en profite pour ajouter que cette comparaison est l’exemple parfait pour démontrer qu’un produit peut être naturel, avoir une composition nickel mais ne pas nous convenir. C’est normal et ce n’est pas une raison suffisante pour abandonner le « bio » ou trouver que les crèmes aux ingrédients naturels, c’est nuuuuul.

Il ne viendrait pas à l’idée d’une personne qui achète ses produits en parfumerie, de dire, après avoir essayé une crème Lancôme par exemple : « Je n’aime pas cette crème ! C’est de la cosmétique conventionnelle ! » Non ;  elle va se dire : « Je n’aime pas sa texture, elle n’est pas assez hydratante, elle me fait briller, etc ». Et va en changer pour une autre marque de parfumerie.

Pour les cosmétiques naturels, c’est pareil. On ne va pas s’exclamer : « Je n’aime pas ce leave-in ; pas étonnant, il est bio! » Il faut juste en trouver un autre qui convienne. Le fait que la crème soit « bio » n’a rien à voir là-dedans…Vous voyez ce que je veux dire ?…(comment ça j’en ai marre qu’on me dise que le bio c’est cher, ça pue et ce n’est pas aussi efficace que Clarins ? Meueueu noooon !…)

Allez, je n’ai qu’un mot à dire pour finir :

A vos marques ! …prêts ! … LAISSEZ DESSUUUUUUS !

 

 

Pour info, j’ai rajouté dans mon article sur le brossage des cheveux des photos pour vous montrer le résultat. Je me suis dis que ça pourrait en intéresser certain(e)s…

Sources :

http://www.ewg.org/skindeep/ingredient/701741/CYCLOPENTASILOXANE/

http://www.davidsuzuki.org/fr/champs-dintervention/sante/enjeux-et-recherche/substances-toxiques/les-siloxanes-cyclomethicone-cyclotetrasiloxane-cyclopentasiloxane-cyclohexasilo/

9 thoughts on “Battle de leave-in : la Crème de jour 2 Moss contre la Crème lactée Denovo

  1. Mes cheveux bouclés fins « surkiffent » la crème Lactée DeNovo !! Mais tu me tentes avec la 2Moss, j’en ai entendu parlé, à chaque fois en bien…. C’est moche de tenter les pauvres lectrices comme ça !
    SI je teste, je reviens te donner mon avis, promis juré !
    Merci pour cet article très instructif et drôle, ça ne gâche rien !
    A bientôt !

    J'aime

    1. Je pense que la Denovo est quand même plus adaptée aux cheveux secs (est-ce ton cas ?) qu’aux cheveux qui ont tendance à graisser plus vite. Mais ceci dit, une de mes amies a les cheveux bouclés et elle « surkiffe » la crème 2 Moss, après avoir essayé les 2… J’dis ça, j’dis rien…;-) (comment ça, j’insiste ??) Je serais très intéressée par ton avis si tu te lances un jour en tout cas !

      J'aime

  2. Hello! Super article! Je suis un peu raide niveau finances donc pour l’instant ma crème cheveux c’est deux pressions d’aloe Vera, jojoba et panthenol de chez az:)
    Sinon le truc machin gum, ca pourrait être un équivalent de la gomme xanthane pour donner l’effet gelée au produit? Je me demande, mais j’y connais pas grand chose aux inci.
    J’adore tes articles, ils sont vachement bien, juste je veux des photooos!

    J'aime

    1. Salut Sophie! Oui tu as raison, le truc gum, je pense que c’est un gélifiant qui permet de donner un peu de matière mais sinon, trop peu d’infos dessus. Concernant ta demande, je suis sur la voie de l’effort mais mon souci, c’est que dans l’ensemble, je fais des photos…floues ! Je suis une vraie bille et quand je réussis à en mettre une de potable dans l’article, c’est qu’en général, j’en ai fait 15 pourries avant! Mais j’investis dans du matériel et je compte m’acheter des doigts qui ne tremblent pas très prochainement (un pied photo aussi, c’est sur ma liste!)

      J'aime

  3. Coucou,
    Je viens tout juste de découvrir ton blog justement grâce à cet article. J’avoue que je suis dans un dilemme total, je ne sais pas lequel des deux tester (j’aimerai bien tester les deux mais on va y aller mollo ^^). Mon cœur penchait plus pour la crème lactée (parce que la crème de jour 2 moss coûte 32€ quand même, c’est pas rien) mais maintenant que j’ai lu ton article je doute encore plus ^^ En tout cas j’adore ton style d’écriture, avec un peu d’humour, tu as même réussi à me faire rire je l’avoue 😉 Bonne continuation !

    J'aime

    1. Coucou! Merci beaucoup, je suis bien contente de t’avoir fait rire! Et concernant ton choix, que te dire?…Peut-être peux-tu commencer avec la Denovo qui n’est pas trop chère (et les retours sont bons de toute façon), surtout si tu étais partie là-dessus au départ. Si tu l’adores, tu la rachètes et si tu l’aimes bien mais sans plus, tu testes la 2 Moss, comme ça, pas de regrets ? Il n’y a rien de pire (euh, enfin si, il y a pire dans la vie en fait…) que de partir sur une idée, d’en changer à cause de quelqu’un et de ne pas être satisfait(e) à la fin. Tu risquerais de m’en vouloir…;-)) Et si tu achètes l’une des 2, n’hésite pas à venir nous dire ce que tu en penses! A bientôt

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s