Le jour où j’ai découvert que c’était bien de se brosser les cheveux…

Pendant que j’étais en train d’écrire le titre de l’article, je me suis dit que je risquais de passer pour une débile…

Je pense que nombre d’entre vous se brosse les cheveux matin et soir, peut-être même plusieurs fois par jour (nan, vraiment, respect…) et du coup, je sens bien que vous ne comprenez pas vraiment où je veux en venir.

Mais peut-être est-ce parce que vous avez les cheveux raides. Et peut-être aussi que les filles qui ont les cheveux ondulés comme moi savent de quoi je parle. Car quand on a les cheveux ondulés, ou frisés, on ne se brosse JAMAIS les cheveux (CA VA PAS LA TETE OU QUOI ?????)

Pourquoi ? Mais parce qu’on n’a pas envie de se retrouver avec une masse informe et mousseuse sur la tête, voilà pourquoi ! Les boucles brossées, c’est super moche, ça donne du volume à l’horizontale et on ressemble clairement à Mafalda sous acides.

Donc, je ne me brossais plus les cheveux depuis…euh…vingt ans…sauf avant le shampoing pour éviter quand même d’avoir trop de noeuds.

Pour être tout à fait honnête, je n’étais pas totalement satisfaite de la tête que j’avais au bout de deux jours ; mon cuir chevelu gratouillait, mes cheveux, ondulés, regraissaient vite aux racines tout en étant toujours plus secs aux pointes (je souligne quand même que leur état n’a clairement plus rien à voir avec ce qu’ils étaient quand je carburais au gros balayage-brushing-shampoings et masques de chez le coiffeur). Et le troisième jour, j’étais obligée de les attacher car c’était vraiment moche : trop plat, trop gras, impression de ne pas être coiffée du coup (en même temps, sans utiliser de brosse, c’est un peu logique…). Et le soir-même, je devais me les laver parce que sinon, le 4ème jour, je n’étais pas sortable. Et j’ai oublié aussi de vous parler de l’espèce d’épi qui me séparait le crâne en deux parties à l’arrière de la tête, les cheveux aplatis de chaque côté de la « raie » (Jean-Claude Cheveuxmoisis, bonjour !). Mais jusque là, je n’avais pas trop de solution. Je devais me résoudre à la chose suivante :

  • jour 1 : cheveux sympa, légers, ondulés…propres, quoi !
  • jour 2 : on arrive à faire illusion ; ça « désondule » un peu et c’est moins frétillant mais ça reste pas mal. Seule hic : apparition de la raie post-craniale (??). Au pire, j’attache les cheveux.
  • jour 3 : cheveux un peu plaqués aux racines et par conséquent obligatoirement attachés. Je les lave le soir-même après les avoir brossés…

Mais ça c’était avant.

Avant que mon Amie de 30 ans (un peu plus, à vrai dire…) ne m’offre un super cadeau pour mon anniversaire : L’instant dépolluant à l’Institut 2 Moss, à Paris. C’était un peu mon rêve, elle l’a réalisé. Joie profonde.

J’ai découvert la marque 2 Moss par son après-shampoing, un des meilleurs qui existent dans le domaine du bio/naturel. En effet, il est très difficile de trouver un produit à la compo saine, qui démêle, qui n’alourdisse pas les cheveux et qui les rende beaux. J’y reviendrai dans un autre article.

J’en avais discuté avec mon Amie, lui avais parlé du salon du même nom, sans l’avoir testé et c’est donc elle qui s’y est rendue la première pour un soin qui l’avait totalement conquise. Et là, elle m’avait dit que Criss, qui s’occupe des soins, lui avait conseillé de se coiffer matin et soir. Sachant que mon Amie a les cheveux très ondulés, ma tête a dû ressembler à ça quand elle m’a confirmé avoir tenté l’expérience :

singe
QUO-AAAAA ??????

Mais apparemment elle en était très contente, disait que ses cheveux étaient plus beaux, avaient gagné en volume… Mouais… Je comprenais que l’idée était bonne mais je n’étais pas prête à sauter le pas.

 

Et puis, le 6 février dernier, on m’installe dans une cabine privée super cosy. Criss m’ausculte le cuir chevelu, me montre qu’il se desquame (glamour) et que pour éviter tout ça (en plus de tous les autres trucs auxquels je fais déjà attention, la compo des produits notamment), … il faut que je me brosse les cheveux matin et soir. Ah bah je l’attendais, celle-là !  Je lui explique tout ce que je viens de vous dire malgré le fait que, sur le papier, je sois totalement convaincue par le bien fondé de la méthode.

En effet, le brossage permet de

  • stimuler la circulation sanguine, et ça, c’est bon pour la pousse ;
  • répartir le sébum qu’il ne faut pas éliminer mais répartir le long du cheveu (je ne suis pas coiffeuse mais j’ai envie de dire LE cheveu, ouais…). La raison pour laquelle les cheveux ondulés ou frisés sont plus secs que les cheveux raides sur les longueurs et les pointes, c’est justement parce que le sébum ne s’écoule pas normalement le long de la tige. Il faut donc l’y aider…grâce au brossage !

Le soir, avant d’aller me coucher, je me tâte… Brossera ? Brossera pas ? (la fille qui a vraiment des problèmes existentiels dans la vie…). J’ai les cheveux tout légers grâce au soin de l’après-midi, les ondulations bien définies, ça me fait un peu mal d’aller mettre le dawa dans tout ça. Et puis finalement, je me lance (si c’est pas du courage, ça !!…).

Je brosse d’abord les pointes pour bien démêler, puis de la racine vers les pointes et enfin tête en bas ; tout est lisse, plus de noeuds, je relève la tête et là (suspense…attention, ça pique les yeux !!)…

…Jackson Touffe !!

Capture brosse touffe
La vache, qui est-ce qui m’a foutu des cheveux pareils ?????

Ça ne ressemble à rien, du mousseux à foison, les cheveux horizontaux comme je le craignais, un truc IM-MON-DE ! Heureusement que je vais me coucher car clairement, je ne peux pas sortir comme ça. Comme je m’y attendais un peu quand même, je ne me mets pas à pleurer (j’ai du courage, tu t’en rappelles!), je réfléchis (……………?????……..??….) et je me lance dans un autre test : je natte mes cheveux pour la nuit en me disant que ça va les aplatir un peu tout en leur redonnant un léger mouvement. Je fais trois tresses pas trop serrées, je mets un élastique sans métal, pour ne pas trop les abîmer et au lit.

Résultat le lendemain matin : nickel ! Cheveux doux, ondulés, légers aux racines. Sur les conseils de l’Amie de 30 ans, je mets un coup de spray (elle met de l’eau minérale et moi de l’hydrolat de camomille) pour redessiner les boucles et j’ajoute une toute petite noisette de crème de jour 2 Moss, qui fait des cheveux de soie sans les graisser.

A gauche, cheveux après le shampoing, séchage au sèche-cheveux, tête en bas, sans coup de brosse (photo prise il y a quelques semaines) ; à droite, cheveux le lendemain matin, après les avoir brossés la veille (lumière du jour pour les deux photos).

 

 

Quelle brosse utiliser ?

On fait bien attention d’en choisir une qui n’abîme pas les cheveux, avec des matières naturelles : en poils (soie) de sanglier ou en bois ; on évite le métal et le plastique qui cassent/arrachent les cheveux et ne respectent pas la kératine qui le constitue essentiellement.

Ma préférée :

brosse flower picots
La brosse Flower

Elle est en hêtre. Ses picots sont à la fois doux et résistants. Elle démêle donc très bien sans faire d’électricité statique et respecte la kératine On peut l’utiliser pour masser le cuir chevelu (ce que je ne fais pas). Je l’ai achetée dans mon magasin bio mais on peut également la trouver très facilement sur internet (ici, par exemple).

 

Ma déception :

brosse tek picots
La brosse Tek

Celle-ci est en frêne ; c’est  le même genre de modèle que la Flower ; quand je l’ai achetée sur internet, je pensais qu’elle serait plus grande mais en fait non (disponible ici).

Je l’aime beaucoup moins que la première car elle me fait les cheveux électriques. Je pense que c’est dû au coussin au « revêtement » noir qui est sur la photo et qui ressemble à une matière en caoutchouc, alors que pour la brosse Flower, cela me semble être du tissu. A chaque fois que je me brosse les cheveux avec, le résultat est le même. Je suis un peu verte du coup parce que cette marque fait partie du top des brosses que tout le monde conseille. Grosse déception, donc. Ceci dit, il y a peut-être d’autres brosses de la même marque qui n’ont pas cet inconvénient mais j’avoue que je ne vais pas me lancer dans l’achat d’une nouvelle brosse dans l’immédiat…

 

Les autres brosses qui restent dans les tiroirs :

Celles en poils de sangliers mais je les aime moins pour plusieurs raisons :

  • elles font de l’électricité statique ;
  • je trouve que ça démêle pas mal les cheveux raides (ceux de mes enfants, par exemple) mais pour les cheveux ondulés ou frisés, c’est moins efficace que la brosse à picots ;
  • et alors pour le rendu, c’est pire que la brosse en bois : les cheveux sont tout plaqués, sur le crâne puis s’envolent dans les airs en quittant le menton, je n’aime pas du tout. Mais pour le coup, tout cela dépend vraiment de votre nature de cheveux, c’est très personnel comme choix.

 

Conclusion : on continue le brossage ou pas ??

Alors ça fait maintenant 15 jours que je brosse mes cheveux tous les soirs.

Voilà ce que j’en pense :

Les avantages :

  • mes cheveux sont clairement plus beaux, plus doux ;
  • le petit coup de spray + crème 2 Moss le matin donnent un aspect « chevelure sauvage » plutôt pas mal ; les ondulations sont donc conservées ;
  • la raie « post-craniale » a disparu ;
  • je tiens 4 jours sans shampoing (contre 3 auparavant) et je ne les attache que le 4ème jour. Le 3ème, j’arrive à les laisser lâchés ce que je n’aurais JAMAIS pu faire avant ;
  • j’ai davantage de volume aux racines.

 

Les inconvénients :

  • impossible de faire le brossage le matin sinon… mousse, Mafalda, acides, touffe etc.
  • quand je le fais le soir, je suis obligée de trouver une technique pour aplatir la masse (tresses, torsades) et la discipliner ce qui prend un peu de temps.  Ce n’est pas juste : lavage de dents, pyjama et hop, je me couche juste avec mes cheveux. Non. C’est le truc un peu contraignant qui risque de décourager au fil des semaines.
  • et puis, quand on est en couple, comment dire… le coup des 3 tresses et au lit… euh… voilà, quoi…
  • je pense que cette « technique » (c’est un bien grand mot) est adaptée aux cheveux raides et ondulés mais sur cheveux vraiment bouclés ou frisés, ça doit juste être la cata ! D’ailleurs, si quelqu’un veut bien apporter son petit témoignage concernant son brossage de cheveux bouclés, qu’il n’hésite pas !

Donc, on se donne rendez-vous dans quelques mois pour voir si j’ai tenu le coup ou si les 3 tresses du soir ont eu raison de mon couple… et de ma patience !

 

 

 

 

 

 

4 thoughts on “Le jour où j’ai découvert que c’était bien de se brosser les cheveux…

  1. Salut !
    J’ai les cheveux bouclés qui ont tendance a devenir onduler puis a se lisser avant le shampooing (coucou toi le sébum). Je les préfère ondulés, du moins sur moi, ainsi j’étais une adepte des tresses et autres coiffures « calmantes » pour dodo.
    Récemment j’ai eu une brosse dont je pense fermement qu’elle est faite de poils de sangliers et de quelques poils plus longs de nylon, pour rentrer dans la masse je suppose. Du coup c’est neuf le brossage pour moi.
    Quand je me brosse les cheveux le soir pour répartir le sébum au bout du deuxieme/troisieme jour puis que je fais une tresse, mes cheveux sont incroyablement plus doux et disciplinés que quand je tresse juste comme ca.
    Du coup ouaip’, toujours obligée de faire une tresse si brossage il y a !

    J'aime

    1. Hello ! Le tout est de trouver la bonne technique et c’est vrai qu’on ne la trouve pas toujours du premier coup…ET pour ma part, je m’emballe parfois pendant quelques mois, pensant ne plus jamais pouvoir faire autrement…jusqu’à ce que je trouve autre chose qui « révolutionne » à nouveau ma routine. En ce moment, par exemple, je te dirais que jamais plus je ne pourrai me mettre autre chose sur ma peau le matin que mon sérum maison. Rv dans quelques mois pour savoir si c’est toujours d’actualité ! 😉

      J'aime

  2. Je me brosse les cheveux tous les jours (avec une brosse à picots en métal, désolée…) et je ne m’étais jamais posé autant de questions sur le brossage. Maintenant je me brosserai en connaissance de cause 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s