I made a test : redessiner les boucles grâce à l’aloe vera

Bon, alors ça fait plusieurs jours que je regarde le blog et les videos de la charmante Coline, du blog Et pourquoi pas Coline. Cette fille est non seulement très jolie mais son blog m’intéresse car il est très agréable à lire, les photos sont sympa et elle teste des produits qui parfois m’interpellent (et parfois non car la compo n’est pas assez clean pour moi).

Mais surtout, on a le même type de peau et de cheveux. Enfin, ses cheveux sont quand même bien plus beaux que les miens mais disons que dans les grandes lignes, on a des points communs : cheveux souples, qui ondulent, qui frisottent par temps de pluie et coupés au carré. Et on aime toutes les deux les carrés flous.

Soyons clairs, pour moi, aimer les bouclettes et le flou, on ne peut pas dire que ça va de soi.  Mais c’est vrai que depuis que je ne passe plus par la phase brushing tous les 2 jours, mes cheveux sont nettement moins bousillés. Ils sont moins secs, moins rêches, moins fourchus…mais beaux, on ne peut quand même pas aller jusque là (non,non, on ne peut pas). Mais je crois qu’à un moment, il ne faut pas rêver non plus. On a la nature de cheveux qu’on a ; alors on peut l’améliorer, mais la changer, non. Même dans tes rêves les plus fous, Martine.

Donc, je vois la vidéo de Coline sur sa routine cheveux dans laquelle elle explique comment elle fait pour obtenir des boucles dessinées, et là je me dis : « C’est pour MOUAAAA! YOUHUOUOUOU!!! (grands signes de la main) » Du flou mais un peu dompté quand même, de la liberté dans le cheveu mais sans effet mousse, je me sens directement visée, c’est comme si Coline m’avait regardée droit dans les yeux ne me disant : « Spéciale dédicace à Thémis, toi-même tu sais… »

Bref, le premier moment de Youhouitude passé, je réfléchis.

J’avais déjà essayé l’aloe vera seul sur cheveux humides sans grand enthousiasme (je l’utilise pourtant avec entrain dans pas mal de recettes maison) : j’avais eu les cheveux, comment dire, un peu cartonneux et les boucles trop dessinées pour le coup. Comme si mes mèches étaient restées en l’air, ou horizontales, et elles avaient l’air plus foncées que ma couleur naturelle. Or moi, j’aime l’effet cheveux légers sur lesquels on a l’impression de n’avoir rien mis.

Qu’à cela ne tienne, je prends tout le matos hier matin en ajoutant de quoi faire un petit masque hydratant que j’ai trouvé sur le site de Parenthèse Tutoriels.

C’est parti pour les étapes :

  1. Masque avant-shampoing : je mélange 1 cuillerée à soupe de miel avec 2 cuillerées à soupe de crème fraîche; j’ajoute à la recette initiale 15 gouttes d’actif à la  Provitamine B5 de chez Aroma Zone. Je laisse poser un peu plus d’1h sous un bonnet de bain en tissu afin d’éviter les coulures. Mes cheveux puent le vomi au bout de 20 mn à cause de la crème qui tourne. Mais ça hydrate alors on tient le coup en faisant abstraction. Et on évite ce jour-là toute présence masculine qui vous vaudrait alors, au mieux, un violent mouvement de recul et une tête dégoûtée qui partirait en courant sur ses petites jambes en se bouchant le nez , au pire, un divorce.
  2. Je rince le masque à l’eau tiède. Les cheveux sont légèrement cartonneux mais ça part bien. Ils  sont également un peu gras et très lisses. Pas de panique : le shampoing va atténuer cette impression qu’on s’est balancé la friteuse sur la tête (après avoir vomi dedans, bien sûr). Point positif : l’odeur disparaît également.
  3. 2 shampoings successifs en ne lavant que le cuir chevelu. C’est le mot d’ordre de tout shampoing : on laisse les longueurs tranquilles, inutile de les décaper davantage. De toute façon, elles seront nettoyées au rinçage (voir « comment faire un bon shampoing ? »). J’ai utilisé le shampoing solide « cheveux normaux » de Lamazuna que j’adoooooore (on en reparle dans un article qui lui sera spécialement dédié ). Rinçage nickel.shampoing solide lamazuna cheveux normaux
  4. AS John Master Organics à la lavande et à l’avocat. Il est efficace grâce au behentrimonium methosulfate que je ne bannis pas (encore) de mes produits capillaires. En revanche, je ne le rachèterai pas à cause du behentrimonium chloride qui, lui, est beaucoup plus sujet à caution niveau santé. Mais comme je ne le pose que sur les longueurs et jamais sur le cuir chevelu, je fais comme si tout allait bien le temps de le finir. Mes cheveux sont démêlés, c’est déjà ça.JMO lavande avocat
  5. Je pré-sèche la touffe (euh…de cheveux, je veux dire) avec une serviette en micro-fibre qui absorbe l’humidité en un éclair.

 

Bon, alors là, premier bilan. Quand Coline fait ça sur sa vidéo, ses cheveux ressortent de la serviettes lisses, brillants, ils sautillent comme des cabris et se placent déjà quasiment tout seuls.

Chez moi, on dirait plutôt des cabris morts. J’ai, sur la tête, une espèce d’amas rêche et moche, soyons clairs, et plutôt emmêlé. Coup de flippe. Mais n’écoutant que mon courage, je continue 1° en oubliant de mettre mes petits coups de spray d’eau vinaigrée (aïe, aïe, aïe !! La nuuuuuuulle !!!)

2° en faisant exprès l’impasse sur mon leave-in citrus et neroli de chez JMO qui me fait une chevelure de sirène (hummm…oui, bon…je m’emballe un peu là…). JMO citrus neroliComme ce produit contient lui aussi du behentrimonium methosulfate, je me dis que le résultat sera faussé si j’en mets.

DONC (tiens le coup, Martine, tiens le coup !), j’essaie de redémêler à coup de peigne en bois, je sèche un peu au sèche-cheveu comme conseillé dans la vidéo et je me mets quelques pressions d’aloe dans la main sur cheveux presque secs. J’ai le Gel natif d’Aloe vera Bio d’Aroma Zone, qu’il faut conserver au réfrigérateur car il contient un conservateur  naturel (le leuconostoc/radish root ferment filtrate, à vos souhaits), qui évite la prolifération microbienne mais pas suffisamment pour pouvoir stocker le produit au chaud dans la salle de bain.

Puis je fais des petites torsades que je ressèche avec l’instrument du diable (et dont je ne peux toujours pas me passer personnellement).

Bilan définitif : bon, bah clairement, ce n’est pas aussi beau que chez Coline : c’est moins lisse et brillant, quoi. MAIS mes cheveux ne sont pas du tout cartonneux comme lors de mes premiers essais ; je dirais même qu’ils sont légers comme j’aime. Les ondulations sont plutôt pas mal et j’ai du volume. Bon point. En revanche, ce qui pèche chez moi, c’est la mèche de devant. D’habitude, je la brushe pour qu’elle soit raide (rhoooo, oui, je sais, ça vaaaaaa!!!…). Donc là, bah…elle est super moche. Rien à voir avec le joli mouvement de Coline qui se place nickel, un coup de torsade et ça fait une vague.Du coup, moi, j’ai mis une barrette plate sur le côté. Et là, ça fait joli.

5c2b04-2015-011

Conclusion : je pense que je retenterai la méthode mais sans oublier le spray au vinaigre et peut-être en mettant une (toute petite) noisette de démêlant Citrus et Neroli. Tout en craignant que ça cartonne. Mais comme chacun sait, les défis ne me font pas peur. Les cheveux à l’odeur de vomi le prouvent.

2 thoughts on “I made a test : redessiner les boucles grâce à l’aloe vera

  1. Bonjour et merci pour ce super article très complet !! Je galère pour trouver un bon démêlant (j’ai les cheveux longs, trèèèèèèèèèèès secs et permanentés) qui soit exempt de composants nocifs. A tout hasard auriez-vous quelque chose à me conseiller ? Mille mercis et bravo pour ce blog 🙂

    J'aime

    1. Merci beaucoup pour vos encouragements! Le Citrus et Neroli de John Master Organics est parfait pour démêler les cheveux longs et frisés mais il y a un ingrédient dedans qui est un peu comparable aux silicones. Ceci dit c’est ce qui permet un bon démêlage et il faut vraiment en mettre très peu pour qu’il soit efficace. Du coup, il dure longtemps ! Celui de 2Moss est bien et sans ingrédient douteux mais cher. Mais si vous revenez sur le blog (ce que j’espère !!), je ferai un article sur les démêlants car c’est vrai que c’est un peu problématique, surtout quand on démarre dans le naturel pour les cheveux.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s